Théâtre biblique

Préface



Depuis quelques années, il m’est donné d’accompagner douze dames passionnées par les évangiles. Nous avons le projet de créer ensemble une pièce biblique où nous explorons le rôle de la femme au coeur du nouveau testament. Après une analyse approfondie du texte, grâce à l’érudition biblique d’une des douze, nous faisons le lien avec la vie d’aujourd’hui. Nous réalisons à quel point ces textes écrits il y a plus de 2000 ans retrouvent une résonance incroyable aujourd’hui.
Ce qui me touche dans nos rencontres, c’est que chacune de ces femmes apportent ses couleurs propres qui sont les fruits de leurs expériences de vie. C’est précisément la combinaison de toutes ces couleurs qui fait la richesse de ce processus de création.

~ Benoît de Moffarts

Témoignages



Tout ce que nous vivons dans notre groupe de “ théatreuses bibliques ” est CADEAU pour moi !
Je suis fort touchée par tout ce travail de Présence à soi qui nous relie aux autres, au Divin en nous et qui nous aide à grandir en conscience …
Je suis admirative de tout ce que Benoît exprime sur notre personnalité lors de nos différents exercices …
Quelle richesse de découvrir ensemble ces “ femmes de l’Evangile ” et de les faire vivre dans nos réalités d’aujourd’hui, à travers nous !
Merci à Benoît, M Bé et vous toutes, c’est du bonheur !

P.



Ces deux années : Benoît s’ingénie avec fine nuance, tendresse et patience pour chacune de nous unifier à nous-mêmes, à tout le groupe et l’univers pour notre plus grande joie, confiance, amitié, force d’être de grandir dans la paix et l’assurance.
Merci à toi, Benoît et Marie-Bé pour vos connaissances et petits trucs pour nous révéler que nous sommes de la bible à travers le temps. Le fait d’être déjà montées “sur scène” nous révèle que nous sommes capables d’un nouveau talent.

B.



Voilà 2 ans que Benoît essaie inlassablement de nous aider à trouver notre petite flamme intérieure en supportant nos énervements, nos critiques, nos papotes … et il tient bon avec bonne humeur, enthousiasme et professionnalisme.
Je peux dire personnellement que petit à petit je prends conscience de la présence de cette petit flamme intérieure attisée par nos rencontres riches et enthousiastes et notre groupe tellement soudé.
Merci Benoît !

C.



Au départ, il s’agit de théâtre et de théâtre biblique en plus ! Pour faire du bon théâtre, il faut être présent à soi-même et prendre le temps pour y arriver. Pour nous toutes je pense que cette manière de faire a été une surprise … qui a fait l’unanimité ! Car précisément le travail avec Benoît nous aide à approfondir notre présence à nous-mêmes et ce travail fait au sein d’un groupe où règne une amitié très chaleureuse et un grand respect est d’une richesse incroyable.
Merci à Benoît et à tout notre groupe où règne une amitié très chaleureuse et un grand respect est d’une richesse incroyable.

S.



Le travail avec Benoît m’a conforté dans le travail de présence à soi.
Nous sentons qu’être soi renforce l’amitié. C’est une grande chance que nous expérimentons.
Parfois, j’ai l’impression, que Benoît ne sait pas lui-même où il nous mène. Tous ensemble, nous sommes un laboratoire. Mais grâce à la confiance, il arrive, avec des détours, à créer le fil rouge et avec patience à nous rendre à nous-même. Bravo et merci !

C.



Grâce à Benoît, j’ai pris conscience de la particularité, magnifique, de 12 femmes, la mienne en particulier et la sienne aussi!
Et cela, afin de réaliser, dans la concorde et la joie en accueillant l’inspiration divine, une pièce, ni envieuse, ni moralisatrice, sur les femmes de l’Evangile.
Depuis je me sens de plus en plus juste dans mes paroles et mes actes.
Merci à Benoît.

C.

PS
et merci à toutes aussi car je suis riche et l’évolution de chacune et du groupe.



Difficile en quelques mots de définir la richesse que j’ai reçue par ce travail de groupe.
En plus de la découverte des différentes femmes de la Bible, il y a cette étonnante dynamique de la confrontation dans la confiance sur comment chacun voit le personnage.
Cerise sur le gâteau, le travail avec Benoît : comment trouver en moi cet endroit (que tout le monde possède) appelé divin, âme, force intérieure en fonction de sa philosophie propre, à partir duquel tout mouvement, toute parole est juste et a une force peu commune. Cela ne demande aucune compétence seulement la capacité de trouver sa propre force intérieure, s’unifier.
Facile à dire mais sans Benoît, je ne pense pas que jamais je n’aurais pu expérimenter ni ressentir cette confiance en soi que cette expérience développe.
Merci à vous tous et toutes pour vos partages et ce que vous êtes.

B.